Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Médiathèque Paul Valéry
 

Philip Meyer, traduit de l’anglais par Sarah Gurcel

Éditions Albin Michel - 2021

C’est dans une Amérique à bout de souffle quasiment à l’agonie que se déroule le récit. Dans une petite ville de Pennsylvanie qui connut jadis l’âge d’or de la prospérité et n’est plus qu’un lieu abandonné à la rouille et à la pauvreté, vivent nos deux protagonistes. L’un est brillant, âgé de 18 ans et se nomme Isaac English. Il est malingre, ne paie pas de mine mais il a choisi depuis cinq ans de laisser ses rêves d’universités prestigieuses pour demeurer auprès de son père handicapé suite à un accident de travail. L’autre, c’est William Poe appelé Poe ou Billy. L’ancienne star de l’équipe de football locale, a préféré rester près de sa mère Grace et accepter un job de magasinier plutôt que de suivre la voie royale de l’université que sa bourse sportive lui permettait d’envisager. Bien que de trois ans l’aîné, les deux jeunes-gens sont amis. Des vrais ! Un jour, Isaac dérobe 4 000 dollars à son père et décide de prendre la route via la Californie avec son pote Billy. Sur leur chemin, une sinistre déveine leur fera croiser le mal en la rencontre de trois vagabonds. Un malheur s’ensuivra qui bouleversera les projets des deux garçons et la vie de ceux qui les entourent…

Un roman riche, humain et profond. L’auteur décrit une Amérique qui se meurt, des hommes et des femmes cassés qui essaient de s’en sortir. Ils sont, comme ce qui les entoure, rouillés, perclus de rhumatisme et de désirs brisés. Le roman alterne les passages mélancoliques où les protagonistes narrent leurs questions et leurs doutes et des chapitres où les dialogues fusent et le rythme est saccadé. Roman choral puisque le lecteur est appelé à suivre le destin des deux garçons en écoutant se livrer familles et amis. L’auteur décrit ses personnages, cette jeunesse mutilée, leurs failles, leurs erreurs avec une grande tendresse qui ne laissera pas le lecteur insensible. Une très agréable lecture que je recommande aux fans de littérature américaine.

Vous trouverez "American rust" dans les rayons de la médiathèque ou ICI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article